A Place Called Chiapas

Réalisation Nettie Wild
Année 1998
Durée 89min
Genre Documentaire
La réalisatrice Nettie Wild observe qu’au Canada, l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), qui a été approuvé en 1994, a été sujet de discussions agitées et de débats politiques. Au Chiapas, un des états le plus pauvre du Mexique, cela a provoqué une véritable révolution.

Dans ce documentaire, qui porte un regard clair et net remarquable, Wild suit l’Armée zapatiste de libération nationale (EZLN) pendant son évasion et sa lutte contre l’armée mexicaine. Wild entraîne les spectateurs dans un trajet à travers la peur et l’espoir, en racontant l’histoire complexe des droits autochtones et des intérêts corporatifs à la suite de l’ALENA.

Parmi nombreux prix, on a décerné à ce film le prix Génie du Meilleur documentaire.

Réalisation

Nettie Wild

Scénaristes

Manfred Becker, Nettie Wild

Producteurs

Betsy Carson, Kirk Tougas, Nettie Wild

Genre

Documentaire

Intérêts

Environnement, Femmes cinéastes, Histoires du monde, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

Zeitgeist Films

  • Leurs voix

Eve and the Firehorse

Réalisation Julia Kwan
Année 2005
Durée 92min
Genre Drame

Réalisation

Julia Kwan

Scénariste

Julia Kwan

Genre

Drame

Thème

Femmes cinéastes

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media

Kissed

Réalisation Lynne Stopkewich
Année 1996
Durée 88min
Genre Drame

Basé sur la nouvelle de Barbara Gowdy « We So Seldom Look On Love », Kissed raconte l'histoire décalée et improbable de Sandra (Molly Parker, qui a remporté le prix Génie de la meilleure actrice pour ce rôle). Fascinée depuis toujours par la mort, cette jeune femme s’inscrit dans une école de thanatologie où son engouement romantique pour la mort se transforme en nécrophilie à part entière.


Un camarade de classe (Peter Outerbridge) développe des sentiments pour Sandra, mais a du mal à faire face à ses désirs sexuels inhabituels et déconcertants. Kissed est l’un des rares films étant parvenus à aborder l'éveil sexuel de façon à la fois profondément subversive et tendre.


« Stopkewich a réussi l'exploit improbable de faire un film sur la nécrophilie qui n'est ni une comédie noire ni un film d'horreur. Elle a plutôt dessiné une histoire d'amour poétique et provocante sur le sexe, la romance et la mort, qui est étonnamment attachante. » - Brendan Kelly, Variety

Réalisation

Lynne Stopkewich

Scénaristes

Angus Fraser, Lynne Stopkewich

Cast

Molly Parker, Peter Outerbridge, Jay Brazeau

Genre

Drame

Thème

Femmes cinéastes

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

Malofilm Distribution

  • Leurs voix

Meilleur que le chocolat

Réalisation Anne Wheeler
Année 1999
Durée 101min
Genre Comédie
Maggie (Karyn Dwyer) est bien heureuse de sa vie. Elle travaille dans une librairie LGBTQ+ appartenant à Frances (Anne-Marie MacDonald) et est récemment tombé follement amoureuse d’une jeune artiste appelée (Christina Cox). Lorsque le couple décide qu’il est temps de faire avancer leur relation en déménageant ensemble, le tout semble si parfait.

Jusqu’à ce que la mère récemment divorcée de Maggie, Lila (Wendy Crewson), et son frère Paul cognent à la porte et demande de rester avec elle. Ce quatuor peu probable partage tous le loft de Vancouver de Maggie, et elle doit décider si elle gardera le secret de sa relation et de sa sexualité, ou bien si elle révèlera le tout à sa mère bien intentionnée mais conservatrice.

« Le film sexy et poignant d’Anne Wheeler et le scénario bien écrit de Peggy Thompson en font un film très charmant qui fait travailler les méninges. » – David Noh, FilmJournal International

Réalisation

Anne Wheeler

Scénariste

Peggy Thompson

Cast

Wendy Crewson, Karyn Dwyer, Christina Cox, Christina Cox, Karyn Dwyer

Producteur

Sharon McGowan

Genre

Comédie

Intérêts

Femmes cinéastes, Histoires PANDC, LGBTQ2S+

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

Autres sous-titres, EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

TVA Films

The Grey Fox

Réalisation Phillip Borsos
Année 1982
Durée 92min
Genre Action/Aventure, Drame
Ayant vécu des allers-retours en prison depuis plus de 30 ans pour vol de carrioles, Bill Miner est libéré en 1901 dans un monde qui a énormément changé. Incapable de s’adapter, Miner s’inspire du film Le Vol du grand rapide pour sa prochaine grande aventure. Son plan de commettre le premier cambriolage de train mène à un braquage emballant et un récit plein d’intrigue et de tournures inattendues.

Basé sur l’histoire vraie de William Minner (surnommé le bandit gentleman), The Grey Fox a remporté quatre Prix Génie, dont le Meilleur film, et s’est vu attribué le titre d’un des 10 meilleurs films canadiens de tous les temps du TIFF.

“Une des meilleures aventures de l’année” – Roger Ebert, Chicago Sun Times
 

Réalisation

Phillip Borsos

Phillip Borsos a remporté quatre prix lors du Palmarès du film canadien et un prix Génie, et a obtenu une nomination aux Oscars. En 1982, à 27 ans, il présente son premier long métrage, The Grey Fox, qui reçoit un très bon accueil. Il a également réalisé The Mean Season, One Magic Christmas, Bethune: The Making of a Hero et Far From Home: The Adventures of Yellow Dog, avant de mourir tragiquement d’une leucémie à l’âge de 41 ans.

Scénariste

Jonathon M.B. Hunter

Cast

Richard Farnsworth, Jackie Burroughs, Ken Pogue

Producteurs

David Brady, Peter O'Brian

Genre

Action/Aventure, Drame

Intérêts

Biographie, Classiques, Histoire

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

United Artists Classics

Defendor

Réalisation Peter Stebbings
Année 2009
Durée 101min
Genre Action/Aventure, Comédie, Drame
Le jour, Arthur Poppington (Harrelson) travaille sur un chantier. La nuit, il est Defendor, un justicier masqué qui protège la ville de Hamilton de son ennemi juré, Captain Industry.

Dans son costume fait maison, Defendor n’a pas de superpouvoirs, mais il n’en reste pas moins dévoué à protéger les citoyens de sa ville. Il se bat contre un policier corrompu (Koteas), se lie d’amitié avec Kat (Dennings), une dure à cuire habituée au monde de la rue, et manœuvre pour faire tomber un parrain de la mafia locale, le tout alors qu’une psychiatre (Oh) désignée par le tribunal tente de comprendre pourquoi il est convaincu d’être un superhéros.

Defendor chamboule la tradition du film de superhéros et offre une vision douce-amère et touchante de notre obsession culturelle pour la bande dessinée.

Réalisation

Peter Stebbings

Peter Stebbings a fait ses débuts en tant que réalisateur avec les film Defendor, puis Empire of Dirt, qui a été nominé pour cinq prix Écrans canadiens. En tant qu’acteur, il a notamment joué dans Citizen Duane, The Borgias, Bates Motel, Counting for Thunder et dans son dernier film Percy Vs Goliath. Récemment, il a réalisé The Disappearance, qui a obtenu quatre prix Écrans canadiens, et des épisodes de Frankie Drake Mysteries, The Sounds et Killjoys. Il écrit et réalise actuellement le long métrage Running with Monsters.

Scénariste

Peter Stebbings

Cast

Woody Harrelson, Kat Dennings, Sandra Oh, Elias Koteas

Producteur

Nicholas Tabarrok

Genre

Action/Aventure, Comédie, Drame

Intérêts

Arts et culture, Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, FR Dub

Distributeur canadien

eOne/Criterion

Edwin Boyd: Citizen Gangster

Réalisation Nathan Morlando
Année 2011
Durée 105min
Genre Action/Aventure, Drame, Suspense
Cette aventure est basée sur l’histoire vraie d’un vétéran canadien de la Deuxième Guerre mondiale et père de famille devenu braqueur de banque.

Déçu par sa vie d'après-guerre, Eddie Boyd (Speedman) est déchiré entre son désir de pourvoir aux besoins de sa femme (Reilly) et son rêve de faire carrière à Hollywood. Eddie est un homme charmant et ambitieux. Avide de réussite, il se tourne finalement vers le crime pour parvenir à ses fins. Eddie commence par recruter une bande de petits escrocs qu’il transforme lentement mais sûrement en une équipe d'élite de voleurs professionnels. À la suite d’une série de braquages de banques spectaculaires, il gagne en notoriété et devient rapidement une célébrité nationale adulée et l'ennemi public numéro un.

Moitié film de gangsters bourré d'action, moitié film romantique, ce film dynamique donne vie à une histoire vraie incroyable.

Réalisation

Nathan Morlando

Le premier film de Nathan Morlando, Edwin Boyd: Citizen Gangster, a remporté le prix du meilleur premier long métrage canadien au Festival international du film de Toronto. Nathan Morlando a également réalisé Mean Dreams, projeté dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes. Récemment, il a produit Giant Little Ones et réalisé des épisodes de la série Cardinal.

Scénariste

Nathan Morlando

Cast

Scott Speedman, Kelly Reilly, Kevin Durand, Brian Cox, Charlotte Sullivan

Producteur

Allison Black

Genre

Action/Aventure, Drame, Suspense

Intérêts

Biographie, Histoire

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

eOne

Fido

Réalisation Andrew Currie
Année 2006
Durée 91min
Genre Comédie, Horreur
Bienvenue à Willard, une petite ville idyllique des années cinquante perdue dans un univers parallèle où le soleil brille chaque jour, où chacun connaît son voisin et où le courrier est livré par des zombies.

Visuellement fascinant, brillant et astucieux, Fido suit la famille Robinson qui hésite à avoir son propre zombie même si tout le monde dans le quartier possède le sien. Mais tout change lorsque Maman (Moss) achète Fido et que l’adorable brute devient le meilleur ami du jeune Timmy. Fido est un film drôle, satirique et rafraîchissant avec une distribution éblouissante et une performance exceptionnelle de Billy Connolly dans le rôle de Fido.

Réalisation

Andrew Currie

Andrew Currie a étudié à l’Université Simon Fraser et suivi une formation au Centre canadien du film. Ses longs métrages Mile Zero et Fido ont été acclamés et récompensés sur la scène internationale. Il a récemment réalisé The Steps et produit le long métrage Indian Road Trip et le court métrage Cloud Striker. Andrew Currie écrit et réalise actuellement le long métrage The Invisibles.

 

Scénaristes

Robert Chomiak, Andrew Currie, Dennis Heaton

Cast

Carrie-Anne Moss, Billy Connolly, Dylan Baker, Henry Czerny

Producteurs

Blake Corbet, Mary Anne Waterhouse

Genre

Comédie, Horreur

Intérêts

Film culte et décalé, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Langue du film

FR Dub

Distributeur canadien

TVA Films

Hurt

Réalisation Alan Zweig
Année 2015
Durée 84min
Genre Documentaire
Dans ce film qui jette un regard honnête sur la fabrication des héros — et sur ce qu’il advient d’eux par la suite — le documentariste acclamé Alan Zweig raconte l’histoire de Steve Fonyo, un homme qui traversé le Canada au pas de course à l’âge 19 ans après avoir perdu une jambe à cause du cancer, suivant ainsi les traces de Terry Fox et amassant des millions de dollars pour la recherche sur le cancer.

Si son marathon caritatif de 1984 a connu un succès retentissant, ses « exploits » subséquents — emplois précaires et petits méfaits — l’ont mené à la ruine et obligé à vivre dans un des quartiers les plus durs du Canada. L’incroyable course qui fut la plus grande réalisation de sa vie est aujourd’hui un écrasant fardeau.
Ce portrait rare et sensible que brosse Zweig d’un héros complexe et éphémère a remporté le premier prix Platform au Festival international du film de Toronto en 2015.

Réalisation

Alan Zweig

Scénariste

Alan Zweig

Cast

Steve Fonyo

Producteurs

Peter Gentile, Mikey Lalonde

Genre

Documentaire

Thème

Biographie

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

greenHAT Digital

Into the Forest (Dans la forêt)

Réalisation Patricia Rozema
Année 2015
Durée 101min
Genre Drame
La réalisatrice Patricia Rozema s’est taillée une brillante carrière en racontant des histoires mettant en scène des femmes fortes. Into the Forest ne fait pas exception. Adapté du roman de Jean Hegland, Into the Forest raconte une histoire terriblement plausible se déroulant dans un futur rapproché où le monde est frappé par une panne de courant, et où deux sœurs (Page et Wood) doivent s’entraider dans leur maison isolée où elles sont privées d’essence, d’eau, d’électricité et de toutes les commodités modernes que nous tenons pour acquises.

Comme dans plusieurs films d’anticipation, la chose la plus terrible n’est pas la panne de courant, mais la désintégration rapide de la société. Sans électricité ni carburant, la menace d’une existence anarchique et terrifiante n’est pas très loin, même dans la forêt reculée où vivent les deux sœurs. Ellen Page et Evan Rachel Wood livrent une solide performance, leurs personnages traversant toute une gamme d’émotions alors que la situation met à rude épreuve leur raison, leur sécurité et leurs liens familiaux.

Réalisation

Patricia Rozema

Scénariste

Patricia Rozema

Cast

Elliot Page, Evan Rachel Wood, Max Minghella, Callum Keith Rennie

Producteurs

Niv Fichman, Aaron L. Gilbert, Elliot Page

Genre

Drame

Thème

Femmes cinéastes

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

Elevation Pictures

  • Leurs voix

Mighty Jerome

Réalisation Charles Officer
Année 2010
Durée 84min
Genre Documentaire
En 1959, à tout juste 19 ans, l’athlète afro-canadien Harry Jerome était l’étoile montante de l’athlétisme au Canada et il s’apprêtait à participer aux Jeux olympiques. En 1962, après qu’il ait subi une terrible blessure à la jambe, tout le monde craignait que sa carrière ne soit terminée. Mais Jerome était déterminé à ne pas abandonner, et il se lança dans ce que son entraîneur a appelé « le plus grand retour à la compétition de l'histoire de l'athlétisme ».

Véritable héros canadien et source d’inspiration, Jerome a continué à courir malgré les défis d’ordre personnel, racial et politique, le tout avec une force de caractère aussi impressionnante que ses capacités athlétiques. Un documentaire profondément pertinent qui raconte l'histoire du coureur depuis ses débuts et jusqu’à sa mort soudaine et tragique.

Ce film fera vibrer tous ceux qui apprécient les histoires de courage et de passion.

Réalisation

Charles Officer

Le premier long métrage de l’acteur, scénariste et réalisateur Charles Officer, Nurse.Fighter.Boy, a obtenu dix nominations aux prix Génie et en a remporté une. Il a également réalisé les documentaires Mighty Jerome, The Skin We're In, Unarmed Verses, et Invisible Essence: The Little Prince ainsi que le long métrage Akilla's Escape, qui a remporté cinq prix Écrans canadiens. Récemment, Charles Officer a réalisé des épisodes de Coroner, et a produit et coréalisé The Porter. Il participe également en qualité de producteur exécutif aux documentaires The Art of Dance et Emmanuel.

 

Scénariste

Charles Officer

Cast

Nykeem Provo

Producteurs

Tracey Friesen, Selwyn Jacob

Genre

Documentaire

Intérêts

Biographie, Discrimination, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale, Sports

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

NFB

My American Cousin (Mon cousin américain)

Réalisation Sandy Wilson
Année 1985
Durée 90min
Genre Comédie, Drame
À 12 ans, la jeune Sandy (Margaret Langrick) s'ennuie et se prépare à passer un autre long été sans histoire en Colombie-Britannique rurale dans les années 1950, lorsque Butch (John Wildman), son cousin plus âgé, arrive à l'improviste de Californie dans une décapotable rouge flamboyante.

Bien sûr, la jeune Sandy est immédiatement éblouie par l'allure cool et rock'n'roll de Butch, dont l'apparition semble promettre toute l'excitation dont Sandy rêvait.

Inspiré des propres souvenirs de la scénariste et réalisatrice Sandy Wilson, My American Cousin a remporté six prix Génie, dont ceux du meilleur film, du meilleur réalisateur (Wilson), du meilleur scénario original, du meilleur acteur (Wildman), de la meilleure actrice (Langrick) et du meilleur montage. Il demeure l'un des films sur le passage à l'âge adulte les plus appréciés de la cinématographie canadienne.

« Le film envoûte doucement son spectateur, et finit par laisser une impression aussi durable qu’inattendue. » - Dustin Putman, The Film File

Réalisation

Sandy Wilson

Scénariste

Sandy Wilson

Cast

Margaret Langrick, John Wildman, Richard Donat

Producteurs

Sandy Wilson, Peter O'Brian

Genre

Comédie, Drame

Intérêts

Biographie, Femmes cinéastes, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Park Circus

  • Leurs voix

The Body Remembers When the World Broke Open

Réalisateurs Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn
Année 2019
Durée 105min
Genre Drame

Deux femmes autochtones aux parcours diamétralement opposés voient leurs chemins se croiser sur un trottoir d’East Vancouver lorsque la violence familiale force l’une d’elles, une adolescente enceinte appelée Rosie (Nelson), à s’enfuir de chez elle.

Àila (Tailfeathers) lui offre rapidement de la prendre sous son aile, et à mesure que leur relation intime, mais difficile, se développe, les deux femmes tissent un lien fragile et chacune doit mener ses propres combats tout en composant avec les complexités de la maternité, des classes sociales et du colonialisme.

Réalisateurs

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn

Scénaristes

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Kathleen Hepburn

Cast

Elle-Máijá Tailfeathers (Blackfoot/Sámi), Violet Nelson (Kwakwakaʼwakw)

Producteurs

Alan Milligan, Tyler Hagan, Lori Lozinski

Genre

Drame

Intérêts

Cinéaste autochtone, Femmes cinéastes, Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

levelFILM

  • Leurs voix

Shin Chi’s Canoe

Réalisation Allan Hopkins (N’quatwua)
Année 2018
Durée 13min
Genre Drame

Un enfant autochtone trouve la vigueur et la résilience d’endurer sa première année dans le système de pensionnats grâce au cadeau secret d’un canoë sculpté à la main de la part de son père.

Réalisation

Allan Hopkins (N’quatwua)

Scénaristes

Allan Hopkins (N’quatwua), Kate Kroll

Cast

Zayne Jasper

Producteurs

Kate Kroll, Allan Hopkins (N’quatwua)

Genre

Drame

Intérêts

Discrimination, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langues originales

Anglais, Autre langue

Langue du film

Sous-titres EN

  • Leurs voix

Grandfather on the Prairies

Réalisation Andrew Genaille (Sto:lo/Ojibway)
Année 2018
Durée 3min
Genre Animation, Éxpérimental, Familial

Jason fait connaissance de son arrière-arrière-arrière-grand-père et se retrouve à avoir un débat hilarant avec lui sur ce que signifie être un chasseur.

Réalisation

Andrew Genaille (Sto:lo/Ojibway)

Scénariste

Andrew Genaille (Sto:lo/Ojibway)

Cast

Andrew Genaille (Sto:lo/Ojibway)

Producteurs

Andrew Genaille (Sto:lo/Ojibway), Lisa Marie Genaille (Cree), Robert Genaille (Cree)

Genre

Animation, Éxpérimental, Familial

Intérêts

Cinéaste autochtone, Histoire, Histoires PANDC, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

Aucun

Anthropocene: The Human Epoch (Anthropocène: L’époque humaine)

Réalisateurs Jennifer Baichwal, Edward Burtynsky, Nicholas de Pencier
Année 2018
Durée 87min
Genre Documentaire

D'après les scientifiques, la planète Terre est dans une nouvelle ère géologique majeure; evolution entièrement causée par les mauvaises actions de l'humanité. Ce documentaire explore les diverses façons que la population humaine nuit à son environnement. 

Au Kenya, les effets dévastateurs du braconnage sont illustrés par la mise en feu par les autorités des tas de défenses d'éléphants en guise de manifestation contre le trafic illicite d’ivoire. Les exploitations minières en Russie et en Allemagne terres transforment leurs paysages en terres complètement désolées. Autaut bouleversantes que ravissantes, les images projetées sur l'écran sont d’une envergure incompréhensible. 

Suite à Manufactured Landscapes et Watermark, le troisième chapitre de cette trilogie par le photographe Edward Burtynsky et les cinéastes Jennifer Baichwal et Nicholas de Pencier, communique un message urgent a tous les citoyens de la Terre: il faut agir maintenant, avant que ce ne soit trop tard. 

Réalisateurs

Jennifer Baichwal

Connus pour leurs documentaires lauréats d’un prix Écrans canadiens Manufactured Landscapes, Watermark et Anthropocene, la réalisatrice Jennifer Baichwal et le directeur de la photographie et producteur Nicholas de Pencier travaillent souvent ensemble. Ils ont notamment participé à The Holier it Gets, Act of God et Payback, ainsi qu’à leur plus récent film, Into the Weeds.

Nicholas de Pencier

Connus pour leurs documentaires lauréats d’un prix Écrans canadiens Manufactured Landscapes, Watermark et Anthropocene, la réalisatrice Jennifer Baichwal et le directeur de la photographie et producteur Nicholas de Pencier travaillent souvent ensemble. Ils ont notamment participé à The Holier it Gets, Act of God et Payback, ainsi qu’à leur plus récent film, Into the Weeds.

Scénariste

Jennifer Baichwal

Cast

Alicia Vikander

Producteur

Nicholas de Pencier

Genre

Documentaire

Thème

Environnement

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media/Criterion

SARS-CoV-2

Réalisation Andrew Huculiak
Année 2021
Durée 4min
Genre Documentaire

Nous avons tous été transformés d’innombrables façons par les évènements historiques du SARS-CoV-2. Des façons dont nous n’avons même pas commencé à comprendre. Dans ce court métrage, un individu reflète sur le chaos et la monotonie de la dernière année.

Réalisation

Andrew Huculiak

Scénariste

Andrew Huculiak

Cast

Emily Schoen

Producteur

Josh Huculiak

Genre

Documentaire

Thème

Histoires du monde

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

  • Leurs voix

Double Happiness (Bonheur aigre-doux)

Réalisation Mina Shum
Année 1995
Durée 87min
Genre Drame
Jade Li (Oh), une pétillante Canadienne d’origine chinoise, veut devenir une actrice sans contrarier ses parents extrêmement traditionnels. C’est une prouesse d’équilibriste que Jade a peine à accomplir. Parlant anglais, portant des vêtements occidentaux et sortant avec des garçons qui ne sont pas Asiatiques, Jade mène une vie secrète dès qu’elle sort du giron familial étouffant, mais chaleureux. Tout se complique lorsque Mark (Rennie), un étudiant universitaire blanc canadien, insiste pour transformer leur amourette en quelque chose de plus sérieux. Voilà une relation amoureuse que les parents de Jade auraient en horreur! Que peut-elle faire?

Sandra Oh a remporté le prix Génie de la Meilleure actrice pour son rôle. Le film a également remporté des prix à Vancouver, à Berlin et à Turin, en Italie.

Réalisation

Mina Shum

Le documentaire Ninth Floor, de la cinéaste de Vancouver Mina Shum, figurait sur la liste des dix meilleurs films canadiens du Festival international du film de Toronto en 2015. Double Happiness, Long Life, Happiness and Prosperity, Drive, She Said et Meditation Park, avec Sandra Oh et Liane Balaban, comptent parmi les longs métrages qu’elle a réalisés. Plus récemment, elle a réalisé des épisodes de Frankie Drake Mysteries, Murdoch Mysteries et October Faction. Elle termine actuellement le long métrage One (Nine).

Scénariste

Mina Shum

Cast

Sandra Oh, Callum Keith Rennie

Producteurs

Stephen Hegyes, Rose Lam Waddell

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Des pistes féminines fortes, Femmes cinéastes, Histoires de nouveaux arrivants, Histoires PANDC, L'anglais en langue seconde, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

Mongrel Media

  • Leurs voix

Meditation Park

Réalisation Mina Shum
Année 2017
Durée 94min
Genre Drame
Maria (Cheng), matriarche d’une famille sino-canadienne, admire son mari Bing – un bourreau de travail – pour les sacrifices qu’il a faits pour sa famille, tout en s’inquiétant pour sa fille qui travaille tout autant (Oh, dans une brillante performance).

Lorsqu’elle commence à soupçonner que Bing a une aventure, Maria est obligée d’affronter la dure réalité que son monde n’est pas celui qu’elle croyait.

Ne sachant trop que faire, Maria cherche à comprendre qui elle est réellement et se lie d’amitié avec un groupe de voisines excentriques et un voisin grincheux (McKellar), qui lui font prendre conscience que tout le monde a une vie plus compliquée qu’il n’y paraît.

Réalisation

Mina Shum

Le documentaire Ninth Floor, de la cinéaste de Vancouver Mina Shum, figurait sur la liste des dix meilleurs films canadiens du Festival international du film de Toronto en 2015. Double Happiness, Long Life, Happiness and Prosperity, Drive, She Said et Meditation Park, avec Sandra Oh et Liane Balaban, comptent parmi les longs métrages qu’elle a réalisés. Plus récemment, elle a réalisé des épisodes de Frankie Drake Mysteries, Murdoch Mysteries et October Faction. Elle termine actuellement le long métrage One (Nine).

Scénariste

Mina Shum

Cast

Tzi Ma, Pei-Pei Cheng, Sandra Oh

Producteurs

Raymond Massey II, Mina Shum, Stephen Hegyes

Genre

Drame

Intérêts

Des pistes féminines fortes, Femmes cinéastes, Histoires de nouveaux arrivants, Histoires PANDC, L'anglais en langue seconde

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Mongrel Media/Criterion

The Sweet Hereafter (De beaux lendemains)

Réalisation Atom Egoyan
Année 1997
Durée 111min
Genre Drame
Un avocat (Holm), hanté par la peur de perdre sa fille toxicomane, arrive dans une ville canadienne où 20 enfants sont morts à la suite d’un accident impliquant leur autobus scolaire. Il veut que les parents poursuivent l’affaire en justice pour faire payer les fautifs. Narrée en partie au moyen de retours en arrière sur les jours qui ont conduit à l’accident, cette histoire touchante suit également le parcours de l’avocat qui va de famille en famille pour tenter de les persuader d’intenter la poursuite.

Seule une adolescente (Polley) a survécu, paralysée. Son important témoignage est motivé par sa relation difficile avec son père. Une histoire complexe et obsédante sur la perte et le pardon qui ne peut que toucher les spectateurs et les faire réfléchir. Récompensé par huit prix Génie et deux nominations aux Oscars.

Réalisation

Atom Egoyan

Atom Egoyan a reçu en 2015 le prix du Gouverneur général de la réalisation artistique. Il a été le tout premier réalisateur canadien à obtenir deux nominations aux Oscars (pour The Sweet Hereafter). Ses films primés comprennent Exotica, Ararat et The Captive. Son film le plus récent, Guest of Honour, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2019.

Scénariste

Atom Egoyan

Cast

Ian Holm, Sarah Polley, Bruce Greenwood, Arsinée Khanjian, Tom McCamus

Producteurs

Atom Egoyan, Camelia Frieberg, Robert Lantos, Andras Hamori

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Classiques, Des pistes féminines fortes, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

eOne