• Leurs voix

Treading Water: Plight of the Manitoba First Nation Flood Evacuees

Réalisateurs Janelle Wookey (Métis), Jérémie Wookey (Métis)
Année 2014
Durée 60min
Genre Documentaire
En 2011, près de 4 000 membres des Premières Nations du Manitoba ont été forcés de quitter leur foyer après que la crue des eaux détournée artificiellement a submergé leurs communautés, le tout pour sauver la ville de Winnipeg. La plupart des personnes évacuées – issues en majorité des Premières Nations de Lake St. Martin et de Little Saskatchewan – se sont réfugiées dans des hôtels de Winnipeg, en croyant qu'elles pourraient retourner à la maison quelques semaines plus tard. Il est choquant de constater que près de sept ans plus tard, plus de 1 700 personnes sont toujours déplacées et continuent d'être prises en otage dans une tempête politique entre les conseils de bande des Premières Nations, l'Association des pompiers autochtones du Manitoba, les propriétaires d'hôtels et les gouvernements fédéral et provinciaux. Leur déplacement a provoqué une augmentation des taux de toxicomanie et de suicide. Les plans pour les ramener chez eux semblent être au point mort. Alternant les scènes de leur vie quotidienne avec des séquences de débats politiques animés, ce documentaire au regard intime raconte l'histoire inattendue des vraies personnes qui se cachent derrière les manchettes nationales sur l'inondation de 2011 au Manitoba.

Réalisateurs

Janelle Wookey (Métis), Jérémie Wookey (Métis)

Scénaristes

Janelle Wookey (Métis), Jérémie Wookey (Métis)

Producteur

Janelle Wookey (Métis)

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste autochtone, Environnement, Femmes cinéastes, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langues originales

Anglais, Autre langue

Distributeur canadien

APTN

Où est Maurice?

Réalisateurs Matthew Rankin, Alek Rzeszowski
Année 2006
Durée 5min
Genre Comédie
Une femme cherche son chien perdu et trouve plutôt un homme parisien désireux de prendre sa place.

Réalisateurs

Matthew Rankin, Alek Rzeszowski

Scénariste

Eve Majzels

Cast

Eve Majzels, Alek Rzeszowski

Genre

Comédie

Intérêts

Arts et culture, Histoires du monde

Langues originales

Anglais, Français

  • Leurs voix

Mémére Métisse

Réalisation Janelle Wookey (Métis)
Année 2008
Durée 30min
Genre Documentaire
Une jeune cinéaste sonde le passé de sa famille tout en tentant de convaincre sa grand-mère d’accepter son héritage métis. La persévérance malicieuse de Janelle Wookey révèle au grand jour un héritage de honte et souligne le grand courage qu’il faut déployer pour le surmonter.

Réalisation

Janelle Wookey (Métis)

Scénariste

Janelle Wookey (Métis)

Cast

Cecile St. Amant, Janelle Wookey (Métis)

Producteur

Janelle Wookey (Métis)

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste autochtone, Femmes cinéastes

Langues originales

Anglais, Français

Distributeur canadien

Winnipeg Film Group

Vinyl

Réalisation Alan Zweig
Année 2000
Durée 110min
Genre Documentaire
Le documentaire culte d'Alan Zweig fouille la comédie et la tragédie des collectionneurs de disques, qui rassemblent plusieurs célébrités d’audiophiles, de vendeurs, de DJ, de fans d’Elvis et d’enthousiastes du jazz hot.

Un collectionneur dévoué lui-même, Zweig s’en sert du miroir pour confessionner et pour condamner sa compulsion antisociale, au moment où il aborde ses interviewés avec de la compassion à cœur ouvert.

Avec ce film, Zweig s’établit en tant que documentariste qui ne se satisfait pas de se cacher derrière les rideaux pour observer ses personnages. En revanche, il emploie sa caméra en tant qu’outil d’engagement, fouillant les marges de la société contemporaine pour explorer à propos de la beauté, de l’addiction, de l’amour et de la nostalgie, d’une façon profonde et unique.

Réalisation

Alan Zweig

Scénariste

Alan Zweig

Cast

Alan Zweig, Harvey Pekar, Alan Williams, Don McKellar

Producteurs

Alan Zweig, Greg Klymkiw, Bruce McDonald, David McCallum

Genre

Documentaire

Intérêts

Arts et culture, Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

The Asylum

My Winnipeg

Réalisation Guy Maddin
Année 2007
Durée 80min
Genre Comédie, Documentaire, Science-fiction/Fantastique
Winnipeg, centre géographique de l’Amérique du Nord et ville natale du réalisateur Guy Maddin, est la vedette glaciale et mystérieuse de ce que ce dernier appelle « docu-fantaisie ».

Au cœur de ce film, il revient au spectateur de trier le réel de la fantaisie, mais détrompez-vous : malgré l’approche fantastique de Maddin, les histoires les plus bouleversantes de My Winnipeg sont des histoires bien réelles! Tourné en noir et blanc, fidèle au style particulier de Maddin, le film est amusant, émouvant et envoutant.

Si vous n’avez jamais eu le plaisir de regarder un film de Guy Maddin, cette ode délicieusement étrange à une ville étonnamment fascinante est un bon point de départ.

My Winnipeg a gagné le prix du Meilleur film canadien lors du Festival international du film de Toronto, et le prix du Meilleur film canadien de l’Association de critiques de film de Toronto.

Réalisation

Guy Maddin

Scénaristes

Guy Maddin, George Toles

Cast

Darcy Fehr, Ann Savage, Louis Negin

Producteurs

Michael Burns, Phyllis Laing, Guy Maddin, Jody Shapiro

Genre

Comédie, Documentaire, Science-fiction/Fantastique

Intérêts

Arts et culture, Biographie, Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

eOne

  • Leurs voix

Lost Moccasin

Réalisation Roger Boyer
Année 2018
Durée 11min
Genre Documentaire
Bradford Bilodeau raconte comment il a repris contact avec sa famille biologique après en avoir été séparé en raison de son adoption forcée lors de la Rafle des années 60.

Réalisation

Roger Boyer

Scénariste

Roger Boyer

Cast

Bradford Bilodeau

Producteur

Darcy Waite (Cree)

Genre

Documentaire

Intérêts

Biographie, Cinéaste autochtone

Langue originale

Anglais

Manborg

Réalisation Steven Kostanski
Année 2011
Durée 60min
Genre Comédie

Dans un futur dystopique, le maléfique Comte Draculon (Brooks) et sa horde de démons vampireux ont pris le contrôle du monde en entier. Le destin ultime de l’Univers est entre les mains d’un seul soldat décédé et ramené à la vie: MANBORG (Kennedy). Moitié humain, moitié machine, la population humaine a besoin de lui pour survivre! Avec l’aide d’un groupe de résistants de la Cité Mega-Morts, MANBORG doit faire face à une bataille quasi-impossible, qui garantit presque sa mort, encore. 

Un film de science-fiction à se tordre de rire, ce premier long-métrage de Steven Kostanski fut un classique instantané et demeure un exemple loufoque du genre. 

Réalisation

Steven Kostanski

Scénaristes

Jeremy Gillespie, Steven Kostanski

Producteur

Steven Kostanski

Genre

Comédie

Thème

Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

Raven Banner Entertainment

The Saddest Music in the World (La musique la plus triste du monde)

Réalisation Guy Maddin
Année 2003
Durée 100min
Genre Comédie, Science-fiction/Fantastique
Quand Winnipeg est nommé « la ville la plus triste du monde » pour la quatrième année consécutive, la Baronne Port-Huntley (Rosellini) a la brillante idée de faire un concours pour promouvoir sa bière. Elle est en quête de trouver la musique la plus triste du monde.

Avec un prix de 25 000 $ en jeu, des compositeurs des quatre coins du monde commencent bien vite à se rendre à Winnipeg pour jouer leurs mélodies malheureuses. Les choses deviennent encore plus intéressantes quand son ancien amant, le producteur de Broadway, Chester Kent (McKenney) s’engage dans l’espoir de gagner le prix.

Conçu dans le style particulier noir et blanc de Guy Maddin qui imite l’air du cinéma des années 20 et 30, ce film délicieusement bizarre est un triomphe de l’imagination. Un mélange entre un film muet et une comédie musicale de Hollywood, La musique la plus triste du monde est plus qu’une raillerie de films anciens.

Réalisation

Guy Maddin

Scénaristes

Kazuo Ishiguro, George Toles, Guy Maddin

Cast

Isabella Rossellini, Mark McKinney, Maria de Medeiros, David Fox

Producteurs

Atom Egoyan, Niv Fichman, Daniel Iron, Jody Shapiro

Genre

Comédie, Science-fiction/Fantastique

Intérêts

Arts et culture, Film culte et décalé

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

FR Dub, Sous-titres EN

Distributeur canadien

TVA Films

One Week (Sept jours)

Réalisation Michael McGowan
Année 2008
Durée 94min
Genre Drame
Ben Tyler (Jackson) est un jeune homme qui a une vie confortable, un bon travail — il est professeur d’anglais — et une fiancée particulièrement terre à terre, Samantha (Balaban). Lorsque son médecin lui annonce tout à coup qu’il a un cancer et qu’il ne lui reste à vivre qu’« au mieux deux ans, au pire une semaine », le seul espoir de Ben est de commencer immédiatement un traitement. Pourtant, il décide au contraire de s’acheter une moto et de partir vers l’ouest.

Film de route classique mettant en vedette bon nombre d’icônes canadiennes (dont Gord Downie du groupe The Tragically Hip), Sept jours raconte le voyage de Ben de Toronto à Tofino. Sur la route, Ben se fait de nouveaux amis, remet en question sa vie, son métier et son mariage prochain.

Alors que sa fiancée et sa famille ont du mal à comprendre sa décision, Ben se redécouvre, réveille sa vieille passion pour l’écriture et, au bout du compte, apprend à apprécier la vie.

Réalisation

Michael McGowan

Michael McGowan a fait ses débuts au cinéma en tant que scénariste, réalisateur et producteur avec My Dog Vincent. Il a ensuite réalisé Saint Ralph, One Week, Score: A Hockey Musical et Still Mine, qui a été désigné par le Festival international du film de Toronto comme l’un des dix meilleurs films canadiens de 2012. Il a récemment réalisé les séries télévisées Reign et Between et a écrit le film The Etruscan Smile. Son film le plus récent, All My Puny Sorrows, a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2021.

Scénariste

Michael McGowan

Cast

Joshua Jackson, Liane Balaban, Campbell Scott, Fiona Reid

Producteurs

Nicholas de Pencier, Jane Tattersall, Michael McGowan

Genre

Drame

Intérêts

L'anglais en langue seconde, Rapports familiaux

Langue originale

Anglais

Langue du film

FR Dub

Distributeur canadien

Mongrel Media

The Snow Walker (Le détour)

Réalisation Charles Martin Smith
Année 2003
Durée 110min
Genre Drame
Après avoir reçu deux défenses de morse très rares d’un groupe d’Inuits, le pilote de brousse Charlie Halliday (Pepper) accepte de participer à une mission de secours afin de transporter une jeune fille malade (Piugattuk) à l’hôpital. Nous sommes au début des années cinquante et le pilote téméraire a déjà à son actif de très nombreuses heures de vol à travers l’Arctique sans avoir prêté trop d’attention aux gens qui y vivent, ni à la manière dont ils survivent.

Tout cela va changer lorsque l’appareil de Charlie s’écrase au milieu de nulle part et qu’il se retrouve seul avec la jeune fille. Forcés de compter l’un sur l’autre, les deux développent une amitié tandis que les mois d’été tirent vite à leur fin et que les rudes conditions hivernales commencent à s’installer. Basé sur un roman du célèbre auteur canadien Farley Mowat, voici une histoire superbement rendue ayant pour toile de fond les paysages magnifiques, mais désolés, de l’Arctique.

Réalisation

Charles Martin Smith

L’acteur et réalisateur Charles Martin Smith est connu pour ses rôles dans le classique de 1973, American Graffiti, et dans The Untouchables. Il a réalisé des épisodes de Buffy the Vampire Slayer et Da Vinci’s Inquest ainsi que des films, dont Stone of Destiny et Dolphin Tale. Il a réalisé A Dog’s Way Home, et plus récemment A Christmas Gift From Bob. Il termine actuellement le film Maybe This Time.

Scénariste

Charles Martin Smith

Cast

Barry Pepper, Annabella Piugattuk, James Cromwell

Producteurs

Rob Merilees, William Vince

Genre

Drame

Intérêts

Adaptation littéraire, Des pistes féminines fortes, Histoires PANDC, L'anglais en langue seconde

Langue originale

Anglais

Distributeur canadien

eOne