• Leurs voix

Mohawk Girls

Réalisation Tracey Deer (Mohawk)
Année 2005
Durée 55min
Genre Documentaire
Ce documentaire aussi charmant qu'inspirant raconte les expériences vécues par des adolescentes élevées sur la réserve mohawk de Kahnawake, près de Montréal.

Comme tous les jeunes de leur âge, Amy, Lauren et Felicia se questionnent à propos de leur avenir. Mais dans leur cas, l'enjeu est plus élevé. En quittant la réserve, où les règles sont strictes, une personne court non seulement le risque de perdre sa crédibilité, mais possiblement ses droits en tant que Mohawk. Avec perspicacité, humour et compassion, Tracey Deer (qui est née et a grandi à Kahnawake) offre un regard privilégié et étonnant sur la culture de la jeunesse autochtone moderne.

Réalisation

Tracey Deer (Mohawk)

En 2008, Tracey Deer a remporté le prix Gemini du meilleur scénario documentaire pour Club Native. Son premier film documentaire primé, Mohawk Girls, a été adapté pour la télévision dans une série qui a duré cinq saisons et qui a été nominée pour sept prix Écrans canadiens. Beans a remporté onze prix, dont celui du meilleur film lors de la remise des prix Écrans canadiens. Plus récemment, elle a réalisé des épisodes de la série Three Pines et travaille actuellement sur le long métrage Thorpe, qui porte sur le médaillé d’or olympique autochtone Jim Thorpe.

Scénariste

Tracey Deer (Mohawk)

Producteurs

Christina Fon, Linda Ludwick, Adam Symansky, Joanne Robertson

Genre

Documentaire

Intérêts

Biographie, Cinéaste autochtone, Femmes cinéastes, Histoires PANDC

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

NFB

Pour la suite du monde

Réalisateurs Michel Brault, Pierre Perrault
Année 1963
Durée 105min
Genre Documentaire
Pendant des siècles, les villageois de l’Île-aux-Coudres, une petite île du Saint-Laurent, ont pêché des baleines beluga en montant une « clôture » faite de jeunes arbres plantés dans les zones moins profondes et boueuses, piégeant les mammifères quand ils y nagent à marée haute pour y rester coincés à marée basse.

En 1962, Pierre Perrault, Michel Brault et Marcel Carrière sont allés sur l’île pour documenter la reconstitution de cette pratique qui avait été abandonnée il y avait une dizaine d’années; il met en lumière l’intelligence de cette tradition « ingénieuse ».

En équilibrant de la grâce, de l’humour et une observation précise, Pour la suite du monde est reconnue en tant que réussite remarquable dans la réalisation de documentaires et a été présenté au Festival de Cannes.

Réalisateurs

Michel Brault, Pierre Perrault

Scénaristes

Michel Brault, Pierre Perrault

Producteurs

Jacques Bobet, Fernand Dansereau

Genre

Documentaire

Intérêts

Classiques, Environnement, Histoire

Langue originale

Français

Distributeur canadien

NFB

  • Leurs voix

Kanehsatake: 270 Years of Resistance (Kanehsatake, 270 ans de résistance)

Réalisation Alanis Obomsawin (Abenaki)
Année 1993
Durée 119min
Genre Documentaire
La crise d’Oka de juillet 1990 a été un moment décisif dans l’histoire canadienne contemporaine, et a marqué un tournant dans les affaires autochtones. Cet été-là, alors que la petite communauté du Québec fut propulsée au premier plan de la scène internationale, la grande cinéaste Alanis Obomsawin a passé 78 jours angoissants à tourner des images du conflit armé opposant les Mohawks de Kanehsatake à la Sûreté du Québec et à l’Armée canadienne.

Ce documentaire percutant nous entraîne au cœur de l’action, dressant un portrait sensible et profondément touchant des gens derrière les barricades.

Gagnant du prix du Meilleur long métrage canadien du Festival international du film de Toronto.

Réalisation

Alanis Obomsawin (Abenaki)

La célèbre cinéaste abénaquise Alanis Obomsawin a réalisé plus de 50 documentaires sur des enjeux touchant les peuples autochtones du Canada, dont Kanehsatake: 270 Years of Resistance, Trick or Treaty?, Is the Crown at War With Us?, Our People Will Be Healed et Jordan River Anderson, The Messenger. Son film le plus récent est le court métrage documentaire Honour to Senator Murray Sinclair. Elle jouera prochainement dans un épisode de Bones of Crows: The Series de Marie Clements.

Scénariste

Alanis Obomsawin (Abenaki)

Producteurs

Wolf Koenig, Colin Neale, Alanis Obomsawin (Abenaki)

Genre

Documentaire

Intérêts

Cinéaste autochtone, Classiques, Environnement, Femmes cinéastes, Histoire, Histoires PANDC, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, FR CC, FR Dub, Sous-titres EN, Sous-titres FR

Distributeur canadien

National Film Board (NFB)

Sonatine

Réalisation Michelline Lanctot
Année 1984
Durée 91min
Genre Drame

La comédienne et cinéaste Micheline Lanctôt a remporté le Lion d'argent à la Mostra de Venise pour son deuxième long métrage, l'histoire de deux adolescentes dont les liens étroits, les rêves et les élans sentimentaux sont explorés dans une série de vignettes allant progressivement de l'apparemment banal à l'extrêmement sombre.


Dans la première des trois parties, l'adolescente Chantal (Pascale Bussières) s'éprend d'un chauffeur de bus (Pierre F. Fauteux), ce qui finit par coûter à ce dernier son emploi. Le deuxième segment suit Louisette (Marcia Pilote) qui s'est enfuie de chez elle, mais trouve une source d’affection temporaire auprès d'un marin bulgare (Kliment Denchev). Dans le troisième et dernier chapitre, les deux filles se retrouvent et élaborent un plan sinistre et inquiétant.


Micheline Lanctôt a remporté le prix Génie de la meilleure réalisation pour ce film.

Réalisation

Michelline Lanctot

Scénariste

Michelline Lanctot

Cast

Pascale Bussieres, Kliment Denchev

Genre

Drame

Thème

Femmes cinéastes

Langue originale

Français

Versions linguistiques

FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

Les Films René Malo

Mariages

Réalisation Catherine Martin
Année 2001
Durée 95min
Genre Drame, Romantique, Science-fiction/Fantastique

La Québécoise Catherine Martin a fait ses débuts comme réalisatrice avec ce film qui raconte l’histoire d’une femme du 19e siècle confrontée à l’austérité de l’époque victorienne. Yvonne (Marie-Ève Bertrand), une jeune femme de 20 ans à l’esprit libre, est en conflit avec sa sœur Hélène (Guylaine Tremblay), une femme prude et stricte qui tente de l’assagir.

Hélène veut envoyer sa sœur au couvent, mais lorsque Yvonne s’éprend du séduisant Charles (David Boutin), Hélène élabore un plan pour les séparer et s’arrange pour que celui-ci épouse sa propre fille adolescente. Refusant de renoncer à sa passion amoureuse, Yvonne s’enfuit dans la forêt à la recherche d’une solution.

Ce drame historique finement ciselé a reçu le prix du Meilleur long métrage de l’Association québécoise des critiques de cinéma en 2001.

Réalisation

Catherine Martin

Scénariste

Catherine Martin

Cast

Marie-Ève Bertrand, Guylaine Tremblay, Hélène Loiselle

Producteur

Lorraine Dufour

Genre

Drame, Romantique, Science-fiction/Fantastique

Intérêts

Femmes cinéastes, Histoire, Rapports familiaux

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

Film Tonic

La passion d’Augustine

Réalisation Léa Pool
Année 2015
Durée 103min
Genre Drame

Céline Bonnier joue le rôle de Mère Augustine, une religieuse catholique passionnée et résiliente qui enseigne la musique à des enfants de toutes les conditions sociales dans un couvent du Québec rural des années 1960. Lorsque sa nièce rebelle, mais douée pour la musique (Lysandre Ménard) arrive au couvent, Mère Augustine doit faire face à un passé qu’elle essaie d’oublier.

Avec les changements qu’annoncent Vatican II et la Révolution tranquille qui secoue le Québec, le gouvernement provincial menace de fermer le couvent au profit d’une école publique, et Mère Augustine doit faire un examen de conscience pour trouver une solution – ou peut-être une nouvelle vocation. Comme les autres religieuses, Augustine doit affronter les vagues de la modernité, mais pourra-t-elle aller de l’avant, ou périra-t-elle avec la tradition?

Le film a été mis en nomination pour deux prix Écrans canadiens, soit celui de la Meilleure actrice pour Céline Bonnier et celui de la Meilleure musique originale.

Réalisation

Léa Pool

Léa Pool a obtenu trois nominations aux prix Génie pour la meilleure réalisation. Sa filmographie comprend Emporte Moi, Mouvements du désir, Lost and Delirious, La dernière fugue et le documentaire Pink Ribbons, Inc. Parmi ses films récents figurent le documentaire Double Sentence et les longs métrages La passion d’Augustine et Et au pire, on se mariera.

Scénaristes

Léa Pool, Marie Vien

Cast

Céline Bonnier, Lysandre Ménard

Producteurs

Lyse Lafontaine, François Tremblay

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Femmes cinéastes, Histoire

Langue originale

Français

Versions linguistiques

FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

Les affamés

Réalisation Robin Aubert
Année 2017
Durée 104min
Genre Action/Aventure, Horreur, Science-fiction/Fantastique, Suspense

Une invasion de zombies sévit dans les régions rurales du Québec, Bonin (Marc-André Grondin) doit lutter pour sa survie et assiste à la diminution de la population restante. Il découvre un groupe qui se cache dans une maison située sur le trajet d’une horde de zombies envahisseurs. Bonin doit décider de les sauver ou non. En le faisant, il se mettrait non seulement en danger, mais aussi ses compagnons.

« Les affamés » est un dépoussiérage remarquable et créatif du genre zombie. L’atmosphère y est tendue et entrecoupée de moments d’horreur exceptionnels. Ce film a remporté le prix du meilleur long métrage canadien au TIFF en 2017 et raflé dix récompenses aux Jutra Awards (rebaptisés Prix Iris) avec dix victoires, dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur.

« Le drame idiosyncratique et nuancé de Robin Aubert rafraîchit le sous-genre de l’apocalypse zombie. » – John Leydon, Variety

Réalisation

Robin Aubert

Saints-Martyrs-des-Damnés a été présenté en première au Festival international du film de Toronto de 2005. Robin Aubert a également réalisé les longs métrages À quelle heure le train pour nulle part, À l’origine d’un cri et Tuktuq. Il a joué dans De père en flic ainsi que dans le succès critique Guibord s’en va-t-en guerre, puis dans Jeune Juliette et Mon cirque à moi. Son dernier film, Les Affamés, a remporté le prix du meilleur long métrage canadien au Festival international du film de Toronto de 2017 et dix prix Iris. Il termine actuellement son prochain long métrage, Tu ne sauras jamais.

Scénariste

Robin Aubert

Cast

Charlotte St-Martin, Marc-André Grondin, Monia Chokri, Micheline Lanctôt

Producteurs

C.S. Roy, Stéphanie Morissette

Genre

Action/Aventure, Horreur, Science-fiction/Fantastique, Suspense

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

Les Films Seville

Parachute

Réalisation Martin Thibaudeau
Année 2012
Durée 5min
Genre Comédie

Un couple de vacances découvre un club de parachutisme non conventionnel. Devraient-ils prendre le plongeon?

Réalisation

Martin Thibaudeau

Scénariste

Martin Thibaudeau

Cast

Christine Beaulieu, Louis Tremblay

Producteur

Martin Thibaudeau

Genre

Comédie

Thème

Sports

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Bon Cop Bad Cop

Réalisation Érik Canuel
Année 2006
Durée 116min
Genre Action/Aventure, Comédie, Drame, Suspense
Immense succès populaire lors de sa sortie en salles, Bon Cop Bad Cop est une comédie bourrée d’action racontant l’histoire de deux policiers obligés de travailler ensemble pour résoudre un crime commis exactement sur la frontière entre le Québec et l’Ontario.

Ward (Feore) et Boucher (Huard) n’ont absolument rien en commun : l’un est un anglophone de Toronto, l’autre un francophone de Montréal ; l’un ne déroge jamais aux procédures établies, l’autre est un rebelle qui refuse de suivre les règles. Les deux détectives ont tôt fait d’apprendre que, s’ils désirent résoudre un crime sordide lié au monde du hockey, ils doivent cesser de se chicaner et travailler ensemble.

Bon Cop Bad Cop — une relecture très habile du genre « duo de policiers » — raconte une histoire qui vous tiendra en haleine avec des prestations désopilantes de la part des deux acteurs principaux.

Réalisation

Érik Canuel

Avant d’entreprendre une carrière au cinéma, Érik Canuel a réalisé des vidéoclips et des publicités pour la télévision. Parmi ses longs métrages, citons Nez rouge, Le dernier tunnel, Barrymore – mettant en vedette Christopher Plummer –, et le plus récent Undercover Grandpa. Bon Cop Bad Cop a remporté le prix Génie du meilleur film ainsi que la Bobine d’or. Prochainement, Érik Canuel réalisera le long métrage The Burning Man.

Scénaristes

Leila Basen, Alex Epstein, Patrick Huard, Kevin Tierney

Cast

Colm Feore, Patrick Huard

Producteur

Kevin Tierney

Genre

Action/Aventure, Comédie, Drame, Suspense

Thème

Rapports familiaux

Langues originales

Anglais, Français

Versions linguistiques

EN CC, FR CC, Sous-titres EN, Sous-titres FR

Distributeur canadien

eOne

The Boys of St. Vincent (Le collège St. Vincent)

Réalisation John N. Smith
Année 1992
Durée 186min
Genre Drame
Une minisérie percutante inspirée de faits réels ayant eu lieu à l’orphelinat de Mount Cashel, à Saint-Jean-de-Terre-Neuve, dans le cadre du plus gros scandale sexuel au Canada.

Cette œuvre puissante est portée par la performance remarquable d’Henry Czerny en Frère Peter Lavin, un homme ayant transformé sa propre enfance difficile en un cycle d’abus et de douleur pour tous ceux dont il était responsable. Le réalisateur John N. Smith traite de ce sujet délicat avec une sensibilité et une honnêteté remarquables, transformant un chapitre sombre de l’histoire du Canada en une œuvre cinématographique songée et émouvante.

Réalisation

John N. Smith

Reconnu pour ses docudrames télévisuels primés, dont The Boys of St. Vincent, Dieppe et Prairie Giant: The Tommy Douglas Story, John N. Smith a également réalisé de nombreux longs métrages, notamment Dangerous Minds, A Cool Dry Place, Geraldine’s Fortune et Love & Savagery. Sitting in Limbo a remporté le prix du meilleur long métrage canadien au Festival international du film de Toronto de 1986.

Scénaristes

Sam Grana, John N. Smith, Des Walsh

Cast

Henry Czerny, Johnny Morina, Brian Dooley

Producteurs

Claudio Luca, Sam Grana

Genre

Drame

Intérêts

Classiques, Histoire, Politiques et justice sociale

Langue originale

Anglais

Langue du film

EN CC

Distributeur canadien

eOne

Corbo

Réalisation Mathieu Denis
Année 2014
Durée 119min
Genre Drame
Dans le Québec des années 1960, un adolescent idéaliste (Therrien) passe d’activiste pro-indépendance à terroriste radical. Une chronique saisissante et magnifiquement réalisée des origines du Front de libération du Québec (FLQ) dans la décennie ayant précédé la Crise d’octobre de 1970.

Basé sur les événements réels qui ont mené à la Crise d’octobre de 1970, Corbo raconte l’histoire de Giovanni Corbo (Therrien), fils du riche et puissant homme d’affaires Nicola Corbo (Nardi). En conflit avec son père, un libéral convaincu, le jeune Giovanni trouve une liberté révolutionnaire en se liant d’amitié avec deux activistes qui l’encouragent à joindre les rangs du FLQ. À mesure qu’il se radicalise, Giovanni gravit rapidement les échelons du FLQ, dont les aspirations séparatistes commencent à prendre une tournure militante.

Refusant de brosser un tableau trop général d’un important chapitre de l’histoire du Québec, Mathieu Denis a réalisé un film captivant et émouvant qui a remporté un prix Écran canadien et placé le cinéaste sur la liste des talents à surveiller.

Réalisation

Mathieu Denis

Scénariste

Mathieu Denis

Cast

Anthony Therrien, Antoine L'Écuyer, Karelle Tremblay, Tony Nardi

Producteurs

Félize Frappier, Roger Frappier

Genre

Drame

Intérêts

Histoire, Politiques et justice sociale

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

Christal Films, eOne

Le confessionnal

Réalisation Robert Lepage
Année 1995
Durée 100min
Genre Drame, Suspense
Ce film maintes fois primé, le premier de Robert Lepage, est un mystère hitchcockien filmé à Québec. L’action se déroule à la fois dans le présent (1989) et en 1952, alors qu’Alfred Hitchcock tournait I Confess dans la capitale.

Alternant entre flash-backs et scènes du présent, le film relate l’histoire d’un homme adopté à la recherche de sa véritable identité, tel que nous l’apprend sa mère alors qu’elle le raconte à un prêtre dans un confessionnal. Des secrets de famille sont en jeu, embrouillés par le tournage de I Confess. Mensonges et intrigues emplissent l’air de mystère — et les indices présageant l’arrivée de la Révolution tranquille se font de plus en plus clairs.

Ce film a remporté les prix Génie du Meilleur film, du Meilleur réalisateur et plusieurs autres.

Réalisation

Robert Lepage

Scénariste

Robert Lepage

Cast

Lothaire Bluteau, Anne-Marie Cadieux, Kristin Scott Thomas, Patrick Goyette

Producteurs

Philippe Carcassonne, David Puttnam, Denise Robert

Genre

Drame, Suspense

Intérêts

Arts et culture, Rapports familiaux

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

C.R.A.Z.Y.

Réalisation Jean-Marc Vallée
Année 2005
Durée 127min
Genre Comédie, Drame
Succès monstre au box-office et récipiendaire de pas moins de 11 prix Génie, C.R.A.Z.Y. est un drame à la fois drôle, touchant et bouleversant sur le passage à l’âge adulte. Dès sa naissance le 25 décembre 1960, il est clair que Zac Beaulieu (Grondin) est différent de ses 4 frères. Il tente désespérément d’être aimé et accepté par ses parents, mais tout particulièrement par son père, Gervais (Côté).

Le film suit Zac alors que la vie l’entraîne dans un périple tumultueux, à la recherche de son identité sexuelle. Soutenu par une trame sonore puissante, C.R.A.Z.Y. cumule les moments de pure magie cinématographique. C’est à la fois un film grand public et un film d’auteur poignant.

Réalisation

Jean-Marc Vallée

Le premier long métrage de Jean-Marc Vallée, Liste noire, a reçu neuf nominations aux prix Génie. Grand succès commercial, C.R.A.Z.Y. a été récompensé dans des festivals de films du monde entier. Jean-Marc Vallée a réalisé les films Dallas Buyers Club et Wild, nominés aux Oscars, ainsi que Demolition, avec Jake Gyllenhaal, et les séries télévisées à succès Big Little Lies et Sharp Objects. Il est décédé tragiquement en décembre 2021.

Scénaristes

François Boulay, Jean-Marc Vallée

Cast

Michel Côté, Marc-André Grondin, Danielle Proulx, Pierre-Luc Brillant

Producteurs

Jean-Marc Vallée, Pierre Even

Genre

Comédie, Drame

Intérêts

Intimidation, LGBTQ2S+, Rapports familiaux

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

TVA Films/Criterion

Curling

Réalisation Denis Côté
Année 2010
Durée 96min
Genre Drame, Suspense
Dans un coin reculé de la campagne québécoise, Jean-François (Bilodeau) élève seul sa fille Julyvonne (Bilodeau), lui faisant la classe entre ses quarts de travail comme concierge dans un motel isolé. Cependant, une suite d’événements nébuleux et mystérieux — une tache de sang dans le motel, des corps gelés dans la neige — viendront perturber leur paisible solitude.

Film d’atmosphère, Curling est un bel amalgame de réalisme et de suspense à la Hitchcock, tourné dans un paysage figé dans la glace du Québec rural.

Gagnant des prix du Meilleur réalisateur et du Meilleur acteur au Festival du film de Locarno, Curling est depuis considéré comme une œuvre du cinéma québécois d’avant-garde.

Réalisation

Denis Côté

Scénariste

Denis Côté

Cast

Emmanuel Bilodeau, Philomène Bilodeau, Roc LaFortune, Sophie Desmarais

Producteurs

Denis Côté, Stéphanie Morissette

Genre

Drame, Suspense

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

Mongrel Media

Emporte-moi

Réalisation Léa Pool
Année 1999
Durée 105min
Genre Drame
Hanna (Vanasse) est un garçon manqué vivant à Montréal dans les années 1960. Malheureusement, elle ne peut compter sur son père instable ni sur sa mère à la santé fragile pour l’aider à naviguer dans les eaux troubles de la puberté. Se sentant seule et isolée, Hanna trouve refuge dans le cinéma, et développe une fixation sur la belle et désinvolte Anna Karina dans Vivre sa vie de Jean-Luc Godard.

Alors que la situation à la maison se détériore, Hanna, désemparée, tente d’imiter son idole et prend de mauvaises — voire dangereuses — décisions, pour finalement trouver une façon saine de s’exprimer et de composer avec son monde.

Une touchante histoire de passage à l’âge adulte qui a valu quatre Jutra à la réalisatrice Léa Pool.

Réalisation

Léa Pool

Léa Pool a obtenu trois nominations aux prix Génie pour la meilleure réalisation. Sa filmographie comprend Emporte Moi, Mouvements du désir, Lost and Delirious, La dernière fugue et le documentaire Pink Ribbons, Inc. Parmi ses films récents figurent le documentaire Double Sentence et les longs métrages La passion d’Augustine et Et au pire, on se mariera.

Scénaristes

Nancy Huston, Léa Pool, Isabelle Raynault, Monique H. Messier

Cast

Karine Vanasse, Pascale Bussières, Miki Manojlovic, Monique Mercure

Producteurs

Lorraine Richard, Alfi Sinniger, Carole Scotta

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Femmes cinéastes

Langue originale

Français

Langue du film

Sous-titres EN

Distributeur canadien

Artistic License Films

Félix et Meira

Réalisation Maxime Giroux
Année 2014
Durée 105min
Genre Drame, Romantique
Cette improbable histoire d’amour entre Meira, un jeune mère hassidique, et Félix, un jeune Québécois francophone en deuil de son père avec qui il avait coupé les liens, donne raison au vieil adage disant que les contraires s’attirent.

Dressant un portrait du multiculturalisme et de la diversité du beau quartier montréalais du Mile End, ce bijou de film plonge les personnages dans des situations qui leur sont inconnues, et raconte une histoire familière de relations humaines qui triomphent malgré de profondes différences culturelles, personnelles et religieuses.

Cette singulière histoire d’amour a valu au réalisateur Maxime Giroux le prix du Meilleur long métrage canadien du Festival international du film de Toronto et une brochette de prix internationaux.

Réalisation

Maxime Giroux

Scénaristes

Maxime Giroux, Alexandre Laferrière

Cast

Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky

Producteurs

Sylvain Corbeil, Nancy Grant

Genre

Drame, Romantique

Langues originales

Anglais, Français

Versions linguistiques

Sous-titres EN, Sous-titres FR

Distributeur canadien

FunFilm

Gabrielle

Réalisation Louise Archambault
Année 2013
Durée 104min
Genre Drame
Choisi pour représenter le Canada pour l'Oscar du Meilleur film en langue étrangère en 2014, Gabrielle est un drame inspirant sur une jeune femme atteinte d'une déficience intellectuelle qui a une joie de vivre contagieuse. Comme la plupart des gens de son âge, Gabrielle rêve d'indépendance, mais lorsqu'elle tombe amoureuse d'un garçon qui chante dans sa chorale, leurs familles respectives et les intervenants sociaux doutent qu'ils soient capables d'entretenir une relation adulte.

Tandis que la chorale se prépare à donner un important spectacle, Gabrielle doit faire face aux préjugés avec courage, afin de dépasser ses propres limites.

« À première vue, c'est une simple histoire d'amour : une fille rencontre un garçon, le garçon lui plaît, la fille embrasse le garçon. Mais Gabrielle de Louise Archambault va beaucoup plus loin… c'est une histoire profondément touchante sur la différence, la dignité et le pouvoir guérisseur du chant. » — T’cha Dunlevy, Montreal Gazette

Réalisation

Louise Archambault

Basée à Montréal, Louise Archambault a connu le succès avec son court métrage Atomic Saké. Son premier long métrage, Familia, lui a valu le prix Écrans canadiens du meilleur premier long métrage, et son film Gabrielle a obtenu six nominations aux prix Écrans canadiens. Louise Archambault a réalisé la série télévisée Catastrophe et le long métrage Il pleuvait des oiseaux, qu’elle a scénarisé. Elle termine actuellement ses deux prochains longs métrages, Irena’s Vow et Le temps d’un été. Elle écrira et réalisera prochainement My Camino.

 

Scénariste

Louise Archambault

Cast

Gabrielle Marion-Rivard, Alexandre Landry, Mélissa Désormeaux-Poulin, Robert Charlebois

Producteurs

Luc Déry, Kim McCraw

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Des pistes féminines fortes, Femmes cinéastes

Langue originale

Français

Versions linguistiques

FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

La grande séduction

Réalisation Jean-François Pouliot
Année 2003
Durée 109min
Genre Comédie, Drame
Dans cette sympathique comédie, les villageois de Ste-Marie-la-Mauderne, Québec, se préparent à séduire un médecin de Montréal afin qu’il s’installe au village. Leur industrie poissonnière, jadis florissante, est à plat et seule l’installation d’une nouvelle usine de matières plastiques au village pourrait assurer la survie de la petite communauté pittoresque et animée.

Comme la nouvelle usine exige qu’il y ait un médecin résident, le maire (Bouchard) — personnage coloré et plein de ressources — se met en tête de convaincre le docteur Christopher Lewis (Boutin) de rester au village. Le docteur Lewis, dont le séjour au village résulte d’une amende pour excès de vitesse, est un homme aux goûts excentriques. Il aime le criquet, le bœuf Stroganoff et les femmes portant des sandales à bout ouvert. Les villageois s’empressent de créer une communauté conforme aux habitudes et aux désirs du bon docteur. Vont-ils réussir?

Réalisation

Jean-François Pouliot

En plus d’avoir réalisé plus de 500 publicités, Jean-François Pouliot compte à son actif les longs métrages Guide de la petite vengeance et le grand succès de 2015, Dr. Cabbie, ainsi que le populaire film d’animation Snowtime!. Récemment, il a réalisé les longs métrages Les 3 p’tits cochons 2, Votez Bougon et Racetime, la suite de Snowtime!.

Scénariste

Ken Scott

Cast

Raymond Bouchard, David Boutin, Pierre Collin, Benoît Brière, Lucie Laurier

Producteurs

Roger Frappier, Luc Vandal

Genre

Comédie, Drame

Thème

Rapports familiaux

Langue originale

Français

Versions linguistiques

FR CC, Sous-titres EN

Distributeur canadien

eOne

  • Leurs voix

Club Native

Réalisation Tracey Deer (Mohawk)
Année 2008
Durée 78min
Genre Documentaire
Sur la réserve Mohawk de Kanhawake, tout près de Montréal, règnent deux règles non-écrites: ne jamais marier un blanc et ne jamais porter un de leurs enfants. Les conséquences qu'engendrent le non-respect de ces règles sont plus que sévères - elles mènent à la perte du droit de vivre sur la réserve, pour le fautif et son enfant. Pour ceux qui se voient punis de la sorte, les résultats peuvent être dévastateurs. 

Dans ce documentaire honnête et touchant, la réalisatrice Tracey Deer s'intéresse aux histoires de quatre femmes de Kanhawake dont les vies ont été touchées par ces règles, jetant ainsi un regard éclairé sur la réalité des femmes autochtones.

Prenant pour exemple poignant sa propre famille, le film de Deer résonnera chez tous ceux qui s'intéressent et se questionnent au sujet de l'ethnicité, la culture... et la place qui nous revient en ce monde.

Réalisation

Tracey Deer (Mohawk)

En 2008, Tracey Deer a remporté le prix Gemini du meilleur scénario documentaire pour Club Native. Son premier film documentaire primé, Mohawk Girls, a été adapté pour la télévision dans une série qui a duré cinq saisons et qui a été nominée pour sept prix Écrans canadiens. Beans a remporté onze prix, dont celui du meilleur film lors de la remise des prix Écrans canadiens. Plus récemment, elle a réalisé des épisodes de la série Three Pines et travaille actuellement sur le long métrage Thorpe, qui porte sur le médaillé d’or olympique autochtone Jim Thorpe.

Scénariste

Tracey Deer (Mohawk)

Cast

Tracey Deer (Mohawk), Hilda Nicholas, Akwiratékha Martin (Mohawk)

Producteurs

Catherine Bainbridge, Christina Fon, Linda Ludwick

Genre

Documentaire

Thème

Cinéaste autochtone

Langue originale

Anglais

Versions linguistiques

EN CC, Sous-titres FR

Distributeur canadien

NFB

J.A. Martin photographe

Réalisation Jean Beaudin
Année 1997
Durée 100min
Genre Drame
Il est bien connu qu'une grande partie du travail d'un artiste s’effectue dans la solitude. Au Québec à la fin du 19e siècle, le photographe J. A. Martin (Sabourin) fait l'expérience de cette solitude lorsqu’il parcourt la campagne durant l'été pour réaliser de magnifiques clichés en vue de les vendre.

Après 14 ans de mariage, la femme de Martin (Mercure) décide de l'accompagner lors de l'une de ses tournées estivales, voulant profiter de l'occasion pour tenter de raviver leur relation alors qu'ils explorent les paysages d'une beauté unique du Québec rural.

Ce film a remporté trois Prix Écrans canadiens (dont celui du meilleur long métrage) et a valu à Monique Mercure le prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes.

Réalisation

Jean Beaudin

Scénaristes

Jean Beaudin, Marcel Sabourin

Cast

Marcel Sabourin, Monique Mercure, Luce Guilbeault, Jean Lapointe

Producteur

Jean-Marc Garand

Genre

Drame

Intérêts

Arts et culture, Biographie

Langue originale

Français

Langue du film

EN Dub

Distributeur canadien

NFB